Le thérapeute et le business

C’est l’histoire d’une femme qui chemine dans la vie avec l’ambition de créer une vie qui lui plait.

 

Il y a quelques années, elle choisit de faire un virage professionnel et découvre alors le développement personnel ou comment apprendre à se découvrir, se connaitre et se mettre au centre de sa vie. Elle entame alors des séances de soins pour l’aider dans cette démarche, que ce soit soins énergétiques, soins transgénérationnels et karmiques, scan thérapeutique, Reiki ou encore hypnose. Elle s’accorde des formations, accompagnement en coaching collectif de plusieurs mois …

 

Ce travail lui permet de lâcher un grand nombre de croyances et revoir ses « vérités ». Elle devient capable de comprendre que tout ce qu’elle pense part d’elle et qu’à tout moment elle peut revoir son point de vue et décider de faire autrement. Elle a pris conscience de sa responsabilité dans la vie, la responsabilité de ce qu’elle va faire de ses expériences de vie, qu’elles soient douloureuses ou joyeuses. Elle travaille aussi son niveau d’autorisation, replace petit à petit les curseurs de la peur de faire les choses, d’essayer, les curseurs du regard des autres et ce qu’ils pourront penser d’elle. Et elle déploie ses ailes.

 

Elle choisit de se lancer en tant que thérapeute, portée par son élan de contribution, sa passion pour son nouveau domaine, son engagement. Elle ouvre un cabinet et …

 

L’histoire est chouette ! n’est-ce pas !?

 

Oui mais c’est là que ça se corse un peu. Elle est aussi confrontée à la réalité de cette nouvelle forme de travail. Bien que son domaine d’activité dans l’énergétique soit porteur, devenir thérapeute, n’est pas forcément facile. Il y a déjà cette énorme responsabilité d’accueillir des patients, accompagner en restant à sa juste place, maîtriser son art, prendre confiance en sa capacité à contribuer au mieux-être de l’autre. Puis il y a le déploiement du cabinet et les choix à faire, quel statut juridique ? les démarches administratives de création et le suivi mensuel, le choix du cabinet : installation chez soi ou dans un local loué ? Il faut aussi décider de la stratégie de communication, savoir se faire connaitre, développer son réseau, trouver des patients. Sans parler de la gestion de cette petite entreprise, fixer ses prix, payer ses charges…

 

Il est évident qu’être thérapeute c’est aussi être un bon entrepreneur !

Entre comptabilité, marketing, réseaux et bien évidemment les séances de soins en en que tels ! Le thérapeute se doit d’être multi tâches au-delà de ses compétences thérapeutiques.

 

Cela reste très excitant ! tout est une question de dosage entre chaque facette de son activité. Il faut savoir qu’alors que l’intention première du thérapeute est de contribuer au mieux-être des personnes, cette intention s’accompagne d’un temps non négligeable aux autres tâches.

 

Ca tombe bien, cette nouvelle thérapeute a des compétences en gestion d’entreprise, ce qui lui sert beaucoup dans ce lancement mais elle se rend compte aussi qu’elle aime beaucoup plus passer du temps en séances qu’à dépenser de l’énergie dans ce déploiement de son activité et se faire connaitre.

 

Alors, cette femme choisit de faire une expérience particulière, travailler en énergie pour développer son business et non  poser des actions les unes derrière les autres accompagnées des dizaines d’objectifs. Travailler en énergie, ça veut dire quoi ? prendre du temps chaque jour pour incarner et faire monter en elle les sensations et les énergies qui correspondent à ce qu’elle veut vraiment vivre, ce qu’elle veut ressentir. Elle travaille sa fréquence et ouvre les autorisations à le vivre. Cet état permet de voir les opportunités qui se présentent bien plus que lorsqu’on est enfermé dans ses actions qui sont le fruit du mental. Et puis, avoir la foi, la foi que tout est possible. L’énergie du contrôle n’est pas nécessaire. Cela devrait lui permettre de matérialiser ce qui sera bénéfique à son activité et bien au-delà de ça, matérialiser ce qu’elle veut vivre dans sa vie. L’expérience se lance dans quelques jours … affaire à suivre…

 

#soins énergétiques #scan thérapeutique

Pascale